feuillée


feuillée

feuillée [ fɶje ] n. f.
XIIe; de feuille
1Vx, région. ou littér. Abri que forme le feuillage des arbres. Danser sous la feuillée. 1. ramée. « La pluie ne perce pas la feuillée de ces gros chênes » (Sand).
2(1916) LES FEUILLÉES : tranchée destinée à servir de latrines aux troupes en campagne.

feuillée nom féminin Littéraire. Abri formé de branches garnies de feuilles ; feuillage des arbres. ● feuillée (homonymes) nom féminin feuillet nom masculinfeuillée (synonymes) nom féminin Littéraire. Abri formé de branches garnies de feuilles ; feuillage des arbres.
Synonymes :
- ramée

FEUILLÉE, subst. fém.
A.— Au sing., vx ou littér. Feuillage des arbres. Caché sous la feuillée, le coucou poussait son cri prolongé (FLAUB., Champs et grèves, 1848, p. 352). Je sommeillais dans mon bois, sous la feuillée que le soleil criblait de ses flèches d'or (FRANCE, Vie fleur, 1922, p. 408). Enivrés déjà de l'amour de leurs nids, ils [les oiseaux] éclatent en cris fluides sous la feuillée trempée (PESQUIDOUX, Livre raison, 1932, p. 117).
Rem. Feuillée est gén. employé avec l'idée de quelque chose qui cache, qui protège, qui constitue un abri (cf. ex. ci-dessus).
B.— Au plur., VIE MILIT. et CAMPING. Tranchée, généralement dissimulée par des branchages, servant de latrines aux troupes en campagnes. Vous m'faites mal au ventre, articula-t-il avec mépris. J'vas aux feuillées (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 15). Ils regardaient le fourrier d'un air mauvais, comme s'ils l'avaient vraiment soupçonné de jeter leurs lettres dans les feuillées (DORGELÈS, Croix de bois, 1919, p. 252).
Prononc. et Orth. :[fœje]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1re moitié XIIe s. foillee « branche feuillue » (Psautier Cambridge, 117, 28 ds T.-L.); 2. 1155 foillie « cabane de feuillage » (WACE, Brut, 12032, ibid.). Dér. de feuille; suff. -ée. Fréq. abs. littér. :124.

feuillée [fœje] n. f.
ÉTYM. V. 1120, foillee; de feuille.
Vx, régional, ou littér. Abri que forme le feuillage des arbres. || Danser sous la feuillée. Ramée. || Le Jeu de la feuillée, pièce d'Adam de La Halle (XIIIe siècle).
0 La pluie ne perce pas la feuillée de ces gros chênes, et nous pouvons allumer du feu (…)
G. Sand, la Mare au diable, p. 65.
HOM. Feuillé, feuillées, 1. feuiller, 2. feuiller.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Feuillee — Feuillée Pour les articles homonymes, voir Feuillée (homonymie). Le mot feuillée désigne les toilettes provisoires d un camp militaire ou d un camp scout. Il s agit en général d un trou creusé dans le sol, surmonté d une construction rustique et… …   Wikipédia en Français

  • Feuillée — Pour les articles homonymes, voir Feuillée (homonymie). Le mot feuillée désigne les toilettes provisoires d un camp militaire ou d un camp scout. Il s agit en général d un trou creusé dans le sol, surmonté d une construction rustique et… …   Wikipédia en Français

  • feuillée — Feuillée. subst. fem. Un couvert fait de branches d arbres qu on a coupées. Danser sous la feuillée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Feuillee — Feuillee, Louis, Franciskaner, geb. 1660 zu Mana in der Provence, bereiste 1700 den Orient, ging 1703 nach Westindien, 1709 nach Chili u. Peru, lehrte 1712 zurück u. starb 1732; seine dort gemachten astronomischen u. botanischen Untersuchungen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Feuillée — Louis Feuillée Louis Éconches Feuillée (* 18. April 1660 in Mane bei Forcalquier in der Provence; † 1732 in Marseilles) war ein französischer Paulaner Pater, Forschungsreisender, Astronom, Geograf und …   Deutsch Wikipedia

  • feuillée — nf., tonnelle, petite construction // abri feuillée provisoire, formé de branches garnies de feuilles. pl., fosse servant de latrines aux troupes en campagne : folyà nf. (Thônes.004b), folyè nm. (004a, Annecy). A1) branche d arbre garnie de ses… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • feuillée — (feu llée, ll mouillées, et non feu yée) s. f. 1°   Abri formé de feuillage. •   [Oiseaux] Qui sous la feuillée, Par leur exemple, et leurs sons éclatants, Font que Vénus est en nous réveillée, LA FONT. Fabl. VII, 8. •   Des oiseaux la troupe… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FEUILLÉE — s. f. Couvert formé de branches d arbres garnies de feuilles. Danser sous la feuillée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FEUILLÉE — n. f. Couvert formé de branches d’arbres garnies de feuilles. Danser sous la feuillée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Feuillée (Mondkrater) — Eigenschaften Breite 27,4° N Länge 9,4° W Durchmesser 9 km Tiefe 1,8 km Selenografische Länge 10° bei Sonnenaufgang Benannt nach Louis Feuillée …   Deutsch Wikipedia